C'est un article de Korben qui m'a décidé à me créer un compte flattr - bien entendu, les sollicitations insistantes de Lionel Dricot n'y étaient pas étrangères non plus.

On ne peut pas éternellement se plaindre des publicités, à la fois intrusives et inadaptées pour soutenir un site, même si on ne les voit plus avec Adblock Plus; ni du contenu foireux produit quand il n'est pas carrément pompé par des journaleux ou des "bloggueurs influents" sans se décider à aborder les choses autrement.

Vous pouvez allègrement et sans risque de contradiction bloquer les pubs et, si c'est légal là où vous vivez (hem), pirater du contenu en même temps que vous soutenez des sites gratuits ou en prix libre. Payer pour un truc gratuit? Mais c'est débile? Selon les normes classiques, un peu. En voyant les choses différemment, pas forcément (Waow, ça va m'en faire des billets à soutenir).

Me voilà donc "flattrant" ces deux héros des internets. Le compte flattr se crée en deux coups de cuillers à pot. Pour l'instant, ma rétribution est ridicule et symbolique et il ne faut pas compter dessus pour devenir riche ni même pour en vivre :-)

Premier bémol : les trackers, que je bloque en masse avec Ghostery. Les boutons flattr en font partie. Je dois donc autoriser flattr en parmanence, avec le tracking permanent que cela entraîne (bof) ou au cas par cas, quand je décide de donner. Mais sur ploum.net par exemple, le bouton n'apparaît même pas comme étant désactivé par Ghostery comme c'est le cas d'habitude. Je perds l'indice de son existence. Par contre, sur Korben, le bouton est là. Ca sent le javascript dans le premier cas.

Et encore, une fois sur flattr.com, le bouton me redirige vers une page blanche, même si Ghostery n'annonce pas avoir bloqué quoique ce soit. En chipotant un peu, Ghostery finit par montrer qu'il bloque... le bouton flattr sur flattr.com. Il suffit de l'autoriser sur ce site.

Deuxième bémol : la connexion à d'autres comptes (Twitter, Github). Je passe outre le problème typique des droits souvent trop étendus réclamés pour accéder à votre/vos autres comptes (pas testé ici). Ce n'est pas parce que je "star" un repo Github ou que j'ajoute un Tweet à mes favorits que je souhaite donner. Donc non pour le moment.

Ca ne veut pas non plus dire que l'auteur a un compte flattr pour le coup... Tiens, pas mal comme tactique pour inciter des personnes à s'inscrire pour récolter des flattr non sollicités.

Ces deux remarques sont d'importance mineure; il vous suffit de ne pas connecter votre compte flattr à d'autres comptes et de comprendre comment Ghostery marche (il n'est pas rare qu'il bloquent certaines fonctionnalités essentielles sur certains sites).

En tout cas, la démarche a du sens et, si vous vous lancez, ne risque pas de vous ruiner.